Départ de M. Yves Desjardins, la Ville de Senneterre s'exprime

Départ de M. Yves Desjardins, la Ville de Senneterre s'exprime
mercredi 10 avril 2019
La Ville de Senneterre est inquiète suite au départ précipité du président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT), M. Yves Desjardins. Celui-ci avait démontré beaucoup d’écoute et de support vis-à-vis les enjeux touchant la desserte en soins de santé. Lui-même et plusieurs membres de son équipe travaillaient fort à ce qu’un maximum de services de proximité soit offert pour la population de Senneterre et des villes environnantes.

« M. Desjardins s’est montré très sensible aux préoccupations et aux attentes de notre milieu. Il n’est pas toujours évident de bâtir une relation de confiance et de collaboration à l’intérieur d’une si grosse structure que celle du CISSSAT et c’est ce que nous avions avec M. Desjardins » de dire le maire de la Ville de Senneterre, M. Jean-Maurice Matte.

On se rappellera que Senneterre est toujours en demande pour l’ajout de médecins au Centre de santé pour pallier aux départs de médecins qui quittent pour leur retraite. L’ajout de professionnels en support à la pratique médicale locale, d’un coordonnateur local pour supporter le personnel du CLSC, l’avenir de l’ancien pavillon de l’Îlot d’or, de services ambulanciers adéquats sont autant de sujets qui préoccupent la communauté senneterrienne.

L’instabilité dans les hautes instances du CISSSAT est inquiétante. « Nous remercions M. Desjardins pour son support et son engagement à maintenir les services de proximité chez nous », a mentionné M. Jean-Maurice Matte, maire de la Ville de Senneterre. La Ville souhaite que la prochaine personne à occuper ce poste demeure à l’écoute de notre communauté et voit à mettre en priorité cette philosophie d’offrir aux gens de Senneterre et des environs le maximum de soins de santé de proximité.

Cliquer ici pour consulter le communiqué






retourner à toutes les nouvelles +