Une entente historique pour la construction d’une nouvelle piscine à Senneterre

Une entente historique pour la construction d’une nouvelle piscine à Senneterre
lundi 09 mars 2020
L’union des forces de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois et de la Ville de Senneterre porte fruit et permettra d’offrir aux élèves et à la communauté de Senneterre et des environs un centre aquatique de grande qualité dès l’automne 2021. Le financement de 8,3 M $ est au rendez-vous, une entente historique a été conclue entre la Ville et la Commission scolaire et le contrat a été octroyé au début mars confirmant la construction d’une nouvelle piscine à Senneterre.

C’est au nom des municipalités de la Paroisse de Senneterre et de Belcourt que le maire de la Ville de Senneterre, M. Jean-Maurice Matte, a paraphé une entente concernant la construction et l’utilisation d’une piscine annexée à l’école secondaire La Concorde de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois, le 4 mars dernier. Cette entente locale a permis de confirmer la construction de la nouvelle infrastructure aquatique du pôle de Senneterre dont les travaux débuteront au printemps.

Pour la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois et la Ville de Senneterre, ce projet est porteur tant pour les élèves que pour la communauté. Le partage des installations assurera une utilisation optimale des lieux, qui vise à promouvoir les saines habitudes de vie, et permettra notamment aux écoles primaire et secondaire de Senneterre de développer de nouvelles activités scolaires et parascolaires.

Les deux organisations sont très satisfaites du dénouement de ce projet amorcé il y a plus de deux ans. Les efforts déployés par le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, et le député d’Abitibi-Est, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, ainsi que leurs équipes, auront grandement contribué à concrétiser ce projet. « Sans le million de dollars supplémentaire débloqué par le ministre Roberge, nous n’en serions pas là. Les intervenants des ministères ont saisi l’importance de cette infrastructure pour le pôle de Senneterre, son économie et son rayonnement. Le ministre Dufour a fait tout un travail pour nous! », ont mentionné le directeur général de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois, M. Alain Guillemette et le maire de la Ville de Senneterre, M. Jean-Maurice Matte.

« La collaboration de la direction générale de la Commission scolaire et de son Service des ressources matérielles, de l’approvisionnement et du transport scolaire aura été essentielle à la réalisation de ce beau projet. Nous avons travaillé en équipe pour lancer ce projet et nous sommes très reconnaissants de leur engagement », a dit M. Jean-Maurice Matte, maire de la Ville de Senneterre.

M. Matte tient à souligner également la collaboration des conseils municipaux de la Paroisse de Senneterre et de Belcourt. « Les destinées de nos populations sont étroitement liées et tout le monde a compris le bénéfice commun d’offrir à nos populations des infrastructures de qualité et une bonne qualité de vie », a souligné M. Jean-Maurice Matte, maire de la Ville de Senneterre.

Plusieurs lettres d’appuis accompagnaient le dossier, dont une de la Municipalité régionale de comté de La Vallée-de-l’Or (MRCVO) confirmant une contribution de 200 000 $. M. Martin Ferron, préfet de la MRCVO, est heureux de soutenir la municipalité grâce au Fonds de développement du territoire (FDT) : « La MRCVO est fière de contribuer à un projet qui permettra à ses citoyens de Senneterre, la paroisse de Senneterre et Belcourt de bouger dans une nouvelle infrastructure de qualité. »

Le contrat étant maintenant officiellement octroyé, le lancement des travaux sera effectué au printemps et l’inauguration officielle est prévue à la fin de l’automne 2021.

Cliquer ici pour consulter le communiqué






retourner à toutes les nouvelles +