Négociation sur le bois d'oeuvre - Le maire Jean-Maurice Matte fait le point avec le ministre Luc Blanchette

Négociation sur le bois d'oeuvre - Le maire Jean-Maurice Matte fait le point avec le ministre Luc Blanchette
lundi 03 avril 2017
Le maire de la Ville de Senneterre, M. Jean-Maurice Matte, a rencontré le 31 mars dernier, à Québec, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, et le représentant du Québec dans le dossier du bois d’œuvre, M. Raymond Chrétien, dans le cadre d’une réunion du Comité sur la forêt de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). M. Jean-Maurice Matte a profité de l’occasion pour faire le point sur les négociations en cours entre le Canada et les États-Unis sur le bois d’œuvre résineux. 

Le maire Jean-Maurice Matte et ses collègues membres du Comité sur la forêt de l’UMQ exigent du gouvernement fédéral qu’il tienne compte des intérêts des communautés forestières du Québec dans ses négociations devant conduire à un nouvel accord sur le bois d’œuvre. Le maire Jean-Maurice Matte presse également Ottawa de donner enfin suite à la demande des partenaires forestiers du Québec d’accorder des garanties de prêts aux entreprises qui subiront les contrecoups des droits compensatoires dès le 24 avril prochain. Le maire Jean-Maurice Matte s’est aussi dit extrêmement déçu que les députés représentant le Québec à la Chambre des communes n’aient pas été en mesure de convaincre le gouvernement fédéral de soutenir le secteur forestier dans son plus récent budget.

« Alors que les droits compensatoires pour les entreprises forestières de ce côté-ci de la frontière seront imposés d’ici quelques semaines, le premier ministre Justin Trudeau doit agir avec diligence afin d’atténuer les impacts néfastes de cette décision pour l’économie de la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Il est temps pour lui de démontrer sa préoccupation et son empathie à l’égard des régions forestières et d’appuyer les demandes formulées par le gouvernement du Québec et l’ensemble des partenaires forestiers du Québec en faveur de droits compensatoires faibles et de garanties de prêt pour les entreprises forestières », a déclaré le maire Jean-Maurice Matte.

Lors de cette réunion, le ministre Luc Blanchette a exposé les engagements contenus dans le budget du Québec 2017 présenté plus tôt cette semaine pour soutenir l’industrie et les régions forestières. Parmi les principaux, mentionnons, entre autres, un investissement de 46 millions $ pour stimuler l’innovation dans le secteur forestier, l’allocation d’une enveloppe de 10 millions $ pour intensifier la lutte contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette dans les forêts privées et une somme de 7 millions $ pour déployer le nouveau plan de gestion des populations de caribous.

Le maire Jean-Maurice Matte a enfin rencontré, dans le cadre de la réunion, des représentants de différents partenaires concernés par les enjeux forestiers, dont le Bureau de mise en marché des bois, l’Association des entrepreneurs en travaux sylvicoles du Québec et Forêt Modèle du Lac-Saint-Jean.

Cliquer ici pour consulter le document






retourner à toutes les nouvelles +