Le maire Jean-Maurice Matte rencontre le ministre Laurent Lessard dans le cadre du Comité sur la forêt de l’Union des municipalités du Québec

Le maire Jean-Maurice Matte rencontre le ministre Laurent Lessard dans le cadre du Comité sur la forêt de l’Union des municipalités du Québec
jeudi 31 mars 2016

Comité sur la forêt de l’Union des municipalités du Québec
Le maire Jean-Maurice Matte rencontre le ministre Laurent Lessard


Senneterre, le 31 mars 2016 ― Le maire de la Ville de Senneterre, M. Jean-Maurice Matte, participait le 22 mars dernier, à Québec, à une réunion des membres du Comité sur la forêt de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). M. Jean-Maurice Matte a profité de cette rencontre pour discuter avec le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Laurent Lessard, des dossiers forestiers prioritaires pour le milieu municipal et pour la région de l’Abitibi-Témiscamingue.

« Les échanges constructifs lors de cette première rencontre du Comité sur la forêt de l’UMQ avec le ministre ont permis de dégager des pistes d’action communes et de jeter les bases d’un partenariat à long terme pour assurer l’avenir des régions forestières et des communautés qui en dépendent. Les membres du Comité ont également exprimé leur satisfaction quant aux investissements de 230 millions de dollars sur cinq ans annoncés la semaine dernière dans le budget du Québec visant à soutenir le secteur forestier », a indiqué le maire Jean-Maurice Matte.

M. Jean-Maurice Matte a par ailleurs réitéré l’importance de poser des actions à court terme afin d’assurer le développement durable de l’industrie forestière dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue, dont :

  • La mise en œuvre d’un programme de désignation d’aires de production intensive de la matière ligneuse dans les régions forestières, tant pour la forêt publique que la forêt privée;
  • Le soutien aux initiatives des entreprises forestières visant une production et une transformation à plus haute valeur ajoutée;
  • L’évaluation des effets de la mise en place du Bureau de mise en marché des bois.
Rappelons que l’économie de 220 municipalités québécoises dépend principalement du secteur forestier, qui représente 8,7 milliards de dollars en exportations (11 % des exportations totales du Québec) et génère 59 000 emplois directs dans toutes les régions.

Le Comité sur la forêt de l’UMQ est composé d’une vingtaine d’élues et élus de différentes régions forestières du Québec.

Cliquer ici pour consulter le document






retourner à toutes les nouvelles +