Senneterre bien représenté à la rencontre de La Tuque

Senneterre bien représenté à la rencontre de La Tuque
mercredi 26 octobre 2016
Le maire de la Ville de Senneterre, M. Jean-Maurice Matte et les dirigeants du Centre d’entraide et d’amitié autochtone de Senneterre, MM. Valentin Mequish et Louis Bordeleau, respectivement président et chargé de projet, participeront jeudi à La Tuque, à la 1re rencontre des maires et du mouvement des centres d’amitié autochtones du Québec. Les objectifs de cette rencontre sont de dresser un portrait des tendances et enjeux actuels à l’égard des autochtones en ville, de convenir d’orientations communes et de déterminer des enjeux prioritaires et les stratégies à privilégier.

Pour M. Valentin Mequish, président du Centre d’entraide et d’amitié autochtone de Senneterre, il s’agit d’une belle opportunité de parler de nos priorités en l’occurrence : le logement, l’emploi et le développement de services. « Le projet Shabogamak II est également une priorité de notre centre et nous espérons y trouver une oreille attentive de nos gouvernements » a-t-il ajouté.

À Senneterre, 8,5 % de la population urbaine est d’origine autochtone. « Senneterre est une zone d’influence territoriale qui comprend des communautés cries, atikameks et algonquines. Notre support aux projets avancés par le Centre d’entraide et d’amitié autochtone de Senneterre est constant et fait partie de nos priorités » selon M. Jean Maurice Matte, maire de la Ville de Senneterre.

En plus du ministre responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley, les maires de La Tuque, Chibougamau, Joliette, Maniwaki, Montréal, Roberval, Sept-Îles et Val d’Or ont confirmé leurs présences.


— 30 —


Source :
Jean-Maurice Matte
Maire
Tél. : 819 737-2296, poste 210
jmmatte@ville.senneterre.qc.ca






retourner à toutes les nouvelles +