Communiqué-La Ville de Senneterre joint sa voix à une campagne nationale sur le respect de la démocratie

Communiqué-La Ville de Senneterre joint sa voix à une campagne nationale sur le respect de la démocratie
mardi 02 février 2021
Le conseil municipal de la Ville de Senneterre tient à exprimer haut et fort son appui à la campagne « La démocratie dans le respect, par respect pour la démocratie », lancée le 18 janvier dernier par l’Union des municipalités du Québec (UMQ).

En prévision du scrutin municipal de novembre prochain, la campagne de l’UMQ a pour objectif de donner le goût aux gens de se présenter en politique et de s’investir dans la sphère publique, notamment en valorisant la démocratie municipale et en consolidant le lien de confiance qui unit les citoyennes et citoyens à leurs institutions démocratiques.

« De plus en plus, nous observons une multiplication de déclarations agressives et de gestes d’intimidation à l’égard des élues et élus municipaux, particulièrement sur les médias sociaux. Ce phénomène a pris de l’ampleur en 2020 en lien avec la crise sanitaire. La présence d'opinions divergentes est essentielle pour une société démocratique saine. Cependant, le partage d’idées et la diversité de points de vue doivent s’exprimer dans le respect, la tolérance et la civilité », a indiqué le maire de la Ville de Senneterre, M. Jean-Maurice Matte.

Le conseil municipal de la Ville de Senneterre a adopté lors de la séance du 1er février 2021 une déclaration d’engagement en appui à la campagne de l’UMQ https://umq.qc.ca/publication/intimidation-envers-les-elues-et-elus-municipaux-et-degradation-du-climat-politique-dans-de-nombreuses-municipalites-lumq-lance-la-campagne-la-democratie-dans-le-respect-par-respect/?bulletin=1#. Celle-ci sera relayée sur les différentes plateformes de la Ville de Senneterre et également affichée de façon visible à l’hôtel de ville afin que l’ensemble des citoyennes et des citoyens puissent en prendre connaissance.

« Ce geste est important. On veut prendre soin collectivement de notre démocratie. Rappelons-nous que les élues et élus et les titulaires de charges publiques s’engagent quotidiennement pour le mieux-être de leur population. Il faut favoriser l’engagement politique, et non pas le décourager », a conclu M. Jean-Maurice Matte, maire de la Ville de Senneterre.

Cliquer ici pour consulter le communiqué







retourner à toutes les nouvelles +
2021.11.16
La Ville de Senneterre investit 70 000 $ dans le parc à jeux d’eau
Lors de la séance du conseil municipal du 15 novembre 2021, la Ville de Senneterre a résolu d’investir un montant de 70 000 $ pour voir la concrétisation du parc à jeux d’eau dans le parc Optimiste.

Au cours des dernières années, la Ville de Senneterre a contribué en amenant les services d’eau et d’égout à ce parc pour un investissement de 25 000 $. Par la suite, un bloc sanitaire a été érigé offrant une toilette accessible aux personnes à mobilité réduite, un lavabo, une table à langer et un grand espace pour se changer; à l’extérieur, deux abreuvoirs et des caméras de surveillance ont été installés, le tout pour un montant de 85 000 $.

Cliquer ici pour consulter le communiqué
2021.11.12
Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue fait faux bond à la Ville
Alors que la collaboration était bonne entre le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT) et le comité de travail qui se penche sur des solutions pour rouvrir le plus rapidement possible le centre de services d’urgence, la Ville de Senneterre déplore la volte-face du CISSSAT qui a cavalièrement et unilatéralement mis fin aux travaux du comité, empêchant ainsi la réouverture de l’urgence.

Rien ne laissait présager ce revirement de situation. En effet, lors de la plus récente rencontre entre le comité de travail et le CISSSAT tenue deux jours plus tôt, l’attitude était positive et laissait entrevoir l’annonce d’une réouverture imminente. C’est avec surprise et déception que le comité et la Ville de Senneterre ont appris jeudi matin que le CISSSAT n’irait pas de l’avant avec une réouverture du centre de services d’urgence. 

Cliquer ici pour consulter le communiqué

consulter toutes les nouvelles +