COMMUNIQUÉ - Plan d’attraction de la main-d’œuvre pour le personnel soignant de l’urgence Senneterre

COMMUNIQUÉ - Plan d’attraction de la main-d’œuvre pour le personnel soignant de l’urgence Senneterre
mercredi 22 septembre 2021
 
COMMUNIQUÉ - Plan d’attraction de la main-d’œuvre pour le personnel soignant de l’urgence Senneterre

 
Senneterre, le 22 septembre 2021 – La communauté d’affaires de Senneterre se mobilise et met en place une démarche de recrutement de personnel soignant pour le point de service de Senneterre. En trois jours, une somme de 150 000 $ a été récoltée pour supporter les initiatives qui seront mises en place.

Un groupe de travail, composé de gens d’affaires, a décidé de s’impliquer avec la Corporation de développement économique (CDE) afin de
mettre en place un plan stratégique de recrutement de main-d’œuvre du personnel soignant.


« Il est impressionnant de voir la mobilisation rapide des entreprises locales afin de participer à une stratégie visant à attirer et
retenir à Senneterre du personnel pour le Centre de santé de Senneterre », a mentionné M. Patrick Garneau, président de la Corporation de développement économique de Senneterre.
 

La Ville de Senneterre et la CDE ont mis à elles seules un montant de 100 000 $. Un plan préliminaire d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre a été élaboré. Ce plan prévoit notamment un support financier, tel que de l’aide au déménagement ou des incitatifs à l’achat d’une résidence pour le personnel soignant. Il prévoit également des bourses de stages, le remboursement des frais de scolarité et la possibilité
d’offrir de la formation accélérée afin que les infirmières auxiliaires puissent devenir des infirmières.


« Comme propriétaires d’une pharmacie, nous travaillons quotidiennement avec le centre de santé local et nous avons développé une relation solide avec le corps médical. Il était naturel de participer à une telle démarche pour maintenir notre service d’urgence ouvert 24 heures », a
souligné M. Mark Lefèvre, pharmacien-propriétaire de la Pharmacie Mark Lefèvre et Cathy Pigeon pharmaciens inc.



« Avec une telle mobilisation citoyenne, il allait de soi que les entreprises se mobilisent également pour supporter cette initiative », a affirmé M. Réal Théberge, directeur du IGA Bilodeau à Senneterre.



« Nous appuyons totalement la démarche, car un service de santé fort est grandement aidant pour l’attractivité de la main-d’œuvre », a mentionné M. François Brazeau, directeur général de P.L.C. inc.

 

-30 -
 

Source : M. Patrick Garneau
Président
Corporation de développement économique de Senneterre

 
Madame Marie-Pier Bordeleau-Genest
Agente de développement
Corporation de développement économique de Senneterre
Tél. :819 737-2296, poste 233
mpbgenest@ville.senneterre.qc.ca

Veuillez cliquer pour consulter le plan d'attraction de la main-d'oeuvre.







retourner à toutes les nouvelles +
2021.11.16
La Ville de Senneterre investit 70 000 $ dans le parc à jeux d’eau
Lors de la séance du conseil municipal du 15 novembre 2021, la Ville de Senneterre a résolu d’investir un montant de 70 000 $ pour voir la concrétisation du parc à jeux d’eau dans le parc Optimiste.

Au cours des dernières années, la Ville de Senneterre a contribué en amenant les services d’eau et d’égout à ce parc pour un investissement de 25 000 $. Par la suite, un bloc sanitaire a été érigé offrant une toilette accessible aux personnes à mobilité réduite, un lavabo, une table à langer et un grand espace pour se changer; à l’extérieur, deux abreuvoirs et des caméras de surveillance ont été installés, le tout pour un montant de 85 000 $.

Cliquer ici pour consulter le communiqué
2021.11.12
Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue fait faux bond à la Ville
Alors que la collaboration était bonne entre le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT) et le comité de travail qui se penche sur des solutions pour rouvrir le plus rapidement possible le centre de services d’urgence, la Ville de Senneterre déplore la volte-face du CISSSAT qui a cavalièrement et unilatéralement mis fin aux travaux du comité, empêchant ainsi la réouverture de l’urgence.

Rien ne laissait présager ce revirement de situation. En effet, lors de la plus récente rencontre entre le comité de travail et le CISSSAT tenue deux jours plus tôt, l’attitude était positive et laissait entrevoir l’annonce d’une réouverture imminente. C’est avec surprise et déception que le comité et la Ville de Senneterre ont appris jeudi matin que le CISSSAT n’irait pas de l’avant avec une réouverture du centre de services d’urgence. 

Cliquer ici pour consulter le communiqué

consulter toutes les nouvelles +