Camp de jour 2017

La Commission des loisirs de Senneterre vous invite au camp de jour 2017.

Les inscriptions pour les camps de jour se feront sur Internet à compter du mardi 13 juin 2017 dès 7 h. Veuillez noter que vous avez jusqu’au jeudi 16 h pour inscrire votre enfant au camp de jour de la semaine suivante. Les camps de jour se dérouleront au Centre Aqua-Spec du 3 juillet au 18 août 2017. Les enfants doivent être âgés de 6 à 12 ans pour être admis et seront séparés en différents groupes selon leur âge. Cette année, pour une question de sécurité, le chandail du camp de jour sera obligatoire et devra être porté lors des différentes sorties de groupe. Le coût du camp de jour est de 50 $ par semaine, incluant le chandail. Deux périodes de service de garde seront disponibles à raison de 10 $ par semaine chacune.


Pour télécharger la brochure, cliquez ici




retourner à la liste des loisirs et sports +
2021.11.16
La Ville de Senneterre investit 70 000 $ dans le parc à jeux d’eau
Lors de la séance du conseil municipal du 15 novembre 2021, la Ville de Senneterre a résolu d’investir un montant de 70 000 $ pour voir la concrétisation du parc à jeux d’eau dans le parc Optimiste.

Au cours des dernières années, la Ville de Senneterre a contribué en amenant les services d’eau et d’égout à ce parc pour un investissement de 25 000 $. Par la suite, un bloc sanitaire a été érigé offrant une toilette accessible aux personnes à mobilité réduite, un lavabo, une table à langer et un grand espace pour se changer; à l’extérieur, deux abreuvoirs et des caméras de surveillance ont été installés, le tout pour un montant de 85 000 $.

Cliquer ici pour consulter le communiqué
2021.11.12
Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue fait faux bond à la Ville
Alors que la collaboration était bonne entre le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue (CISSSAT) et le comité de travail qui se penche sur des solutions pour rouvrir le plus rapidement possible le centre de services d’urgence, la Ville de Senneterre déplore la volte-face du CISSSAT qui a cavalièrement et unilatéralement mis fin aux travaux du comité, empêchant ainsi la réouverture de l’urgence.

Rien ne laissait présager ce revirement de situation. En effet, lors de la plus récente rencontre entre le comité de travail et le CISSSAT tenue deux jours plus tôt, l’attitude était positive et laissait entrevoir l’annonce d’une réouverture imminente. C’est avec surprise et déception que le comité et la Ville de Senneterre ont appris jeudi matin que le CISSSAT n’irait pas de l’avant avec une réouverture du centre de services d’urgence. 

Cliquer ici pour consulter le communiqué

consulter toutes les nouvelles +